Dennis, blogueur

Dennis Koschinski – Entre études supérieures et B2B

Je suis étudiant en informatique de gestion et j'ai choisi l'alternance pour réussir mon insertion professionnelle. Allier la théorie à la pratique n'a pour moi que des avantages.

Comment j'ai trouvé le service de mes rêves

Au cours de mes trois années d'études en informatique de gestion en alternance, j'aurais eu l'occasion de découvrir chez Coop autant de services informatiques, c'est-à-dire un par an. Je me suis toutefois arrêté au deuxième, au service Processus Gestion des marchandises / B2B. Le travail et l'équipe m'y ont tellement plu, que j'y ai passé deux ans d'affilée, renonçant à changer en troisième année. Cette décision m'a permis d'approfondir ma connaissance du service et de ses domaines de compétence pour finalement trouver le service de mes rêves, où je suis toujours, diplôme en poche. Grâce à l'alternance, la transition entre études supérieures et vie active s'est faite de manière progressive. C'est exactement ce que je recherchais.

Ma première expérience professionnelle chez Coop

Après la maturité, j'ai directement enchaîné avec les études. Je n'avais guère d'expérience professionnelle. Mais comme j'aime beaucoup rencontrer des gens et que je suis quelqu'un d'ouvert, je n'ai eu aucun mal à m'intégrer chez Coop et à m'y sentir bien. Depuis que je suis chez Coop, j'ai fait la connaissance de très nombreuses personnes issues des secteurs d'activité les plus divers. Je trouve qu'il est particulièrement intéressant d'apprendre ce que font les autres services. Pour décompresser, rien de tel que le ballon rond. C'était déjà le cas pendant mes études. Je suis un grand fan de football et j'y joue moi-même. Je vis ma passion à fond, en retrouvant mes amis sur le terrain ou le samedi devant un match à la télé. Quand on aime le foot, les sujets de conversation avec les collègues de travail sont tout trouvés.

La vie étudiante n'est pas en reste

Alterner théorie et pratique tous les trois mois ne présente quasiment que des avantages à mon sens. Cette formule permet d'appliquer en entreprise les connaissances acquises en cours. En trois mois d'entreprise, il est tout à fait possible de s'intégrer dans un service, de découvrir ses domaines de compétence et d'exécuter les tâches qui vous sont confiées. Après trois mois en entreprise, ce n'est pas sans un certain enthousiasme que je retrouvais mon école pour y suivre un trimestre de cours. Comme la plupart des autres étudiants travaillaient dans des secteurs complètement différents, les échanges sur leur quotidien au bureau et leurs domaines d'activité étaient des plus intéressants. Sans oublier qu'en trois mois de cours, on a le temps de profiter de la vie d'étudiant.

Mon travail de bachelor: un tremplin pour l'avenir

J'ai rédigé mon travail de bachelor au cours des trois derniers mois passés chez Coop. Il portait sur un projet du service B2B, et plus précisément de l'UO EDI, dans laquelle je travaille depuis la fin de mes études. Mon travail de bachelor a donc été un véritable tremplin pour mon avenir professionnel. Il m'a permis d'acquérir de solides connaissances en matière d'échange électronique de données chez Coop, ce qui m'a beaucoup aidé dans l'accomplissement de mes tâches et a largement facilité mon insertion au sein du service après mes études. Au cours de la période consacrée à mon travail de bachelor, j'ai également participé à d'autres projets du service, grâce auxquels j'ai découvert de nouveaux domaines d'activité. A mon arrivée au B2B, j'ai surtout testé les nouveaux produits et apporté ma contribution à divers projets, ce qui m'a donné un bon aperçu des activités du service. A partir du moment où j'avais intégré tous les systèmes et les procédures autour du B2B, j'ai pu travailler sur mes propres mandats de développement, en les accompagnant jusqu'au bout. Vers la fin de mes études, j'avais acquis suffisamment de connaissances dans le domaine du B2B pour gérer des projets en toute autonomie. L'alternance est à mon sens la meilleure préparation qui soit pour réussir son insertion professionnelle après les études. Grâce à cette formule, j'ai acquis de solides connaissances théoriques en cours et une première expérience professionnelle en entreprise. Diplôme en poche, je me sens très bien préparé à la vie active, prêt à mener les projets et à relever les défis qui se présenteront avec enthousiasme.