Diplômé
Noah, blogueur

Noah Bechler - La formation duale chez Coop

Grâce au système dual, j'ai pu découvrir de nombreux domaines d'activité passionnants pendant mes études chez Coop, comme le Branding employeur, le service spécialisé RH, les Salaires et assurances du personnel et bien d'autres.

Le système d'études dual

Depuis le 1er octobre 2017, je travaille chez Coop en alternance avec mes études de Gestion des entreprises et du personnel. Il s'agit d'un système dual qui permet chaque semestre d'alterner l'université et l'entreprise tous les trois mois. Pendant cette période j'ai eu le privilège de découvrir un nouveau service chaque semestre, ce qui donne une vision étendue de l'univers de Coop et de la gestion du personnel. 

Les études chez Coop

J'ai passé le premier semestre au Service Center RH où je me suis familiarisé avec les processus de recrutement et les tâches administratives générales, telles que l'élaboration des contrats ou des certificats de travail. 

Le deuxième semestre m'a permis de découvrir le service Salaires/Assurances du personnel. J'ai travaillé dans l'équipe des Assurances du personnel qui s'occupe des accidents et des cas de maladie des collaborateurs de Coop dans toute la Suisse. Là, j'ai pu intégrer les affaires courantes de ce service, j'ai rédigé mon premier rapport de projet sur l'amélioration du traitement des cartes d'indemnité journalière et j'ai réalisé plusieurs petits projets. 

Au troisième semestre, j'étais dans le Service spécialisé RH qui gère les systèmes RH, comme par exemple celui que les collaborateurs spécialisés RH et les Business partners RH utilisent au quotidien. J'ai trouvé passionnant de découvrir les coulisses de ces systèmes, de voir comment ils sont développés et gérés. 

J'ai passé le quatrième semestre au Category management de la CP 39 Boissons rafraîchissantes/Bières/Spiritueux. Difficile à première vue de trouver un lien avec ma spécialisation Gestion du personnel. En fait, je voulais savoir quel circuit suit un produit avant de se retrouver en rayon dans les magasins. J'ai rédigé mon deuxième rapport de projet sur l'optimisation de l'assortiment des spiritueux dans les points de vente Coop et je me suis également beaucoup impliqué dans la planification des actions de l'année 2020.

Au cinquième semestre, j'ai à nouveau travaillé dans la Gestion du personnel, dans l'équipe des Business partners qui est rattachée au Siège. Je me suis notamment occupé du recrutement des candidats et j'ai même pu pourvoir quelques postes moi-même. Cela m'a beaucoup plu de faire passer des entretiens et de travailler avec ma hiérarchie pour chercher le candidat parfait pour les postes vacants. En même temps, j'ai rédigé mon travail de bachelor sur l'analyse et l'optimisation du processus et des outils d'évaluation des prestations et des résultats chez Coop. C'était clairement l'un des plus grands jalons de mon cursus. 

Actuellement, j'en suis au sixième semestre et je travaille dans le service Branding employeur. Dans ce service, nous nous intéressons à l'image que renvoie Coop aussi bien en interne auprès de ses employés qu'en externe auprès de potentiels collaborateurs. Dans ce cadre, nous gérons par exemple un compte LinkedIn afin d'attirer l'attention sur notre entreprise. En ce moment, je m'occupe du remaniement de la page Intranet du Marketing du personnel et du Service social de Coop pour donner à nos collaborateurs une vue d'ensemble plus structurée des services et prestations. De plus, je viens en aide à trois de nos Business partners dans les régions de Berne et de Lucerne pour la sélection de candidates et candidats. 

Les avantages du système dual

J'ai pu immédiatement mettre en pratique sur le terrain les aspects théoriques appris à l'université. J'ai trouvé ce transfert entre théorie et pratique très profitable; on peut vraiment se faire une idée concrète des contenus théoriques en les appliquant au monde du travail. Je pense que le plus gros avantage d'un système en alternance, c'est de pouvoir acquérir de l'expérience. Un autre avantage, évidemment, c'est qu'on est payé pendant toute la période, y compris pendant la phase théorique. 

Cela dit, le système dual n'a pas que des avantages. Par exemple, on est obligés de faire une croix sur les vacances semestrielles. Le seul moment où on peut prendre des congés, c'est pendant la phase pratique dans l'entreprise. De plus, comme l'enseignement des contenus théoriques est réparti en gros sur un an et demi et qu'on ne doit pas dépasser la durée réglementaire du cursus, on a plus d'heures de cours par semaine que dans une université "normale". Il faut donc s'attendre à de longues journées de cours...

Quelques jours sur la Riviera suisse

Pour me vider la tête après le travail ou les cours à l'uni et redevenir opérationnel, j'aime aller au club de sport ou faire de la voile dans ma ville natale au bord du lac de Constance, même si je dois avouer que la distance géographique ne me permet pas d'y aller souvent. Pendant mes vacances, j'aime bien parcourir le monde et découvrir de nouveaux pays et de nouvelles cultures.

Jusqu'ici, Cuba et la Thaïlande sont les deux destinations que j'ai préférées. Comme cette année les voyages sont un peu compromis, il est fort probable que j'aille passer quelques jours sur la Riviera suisse, au Tessin, pour oublier un peu le stress des oraux du bachelor. 

Est-ce que je recommencerais des études en alternance si c'était à refaire?

Sans aucun doute! Je pense que les avantages du système dual sont bien plus nombreux que les inconvénients, et comme je le disais, c'est un excellent moyen de se faire une idée du monde du travail. Et est-ce que je choisirais à nouveau Coop comme entreprise partenaire pour mes études? Sans hésitation. Pendant ces trois années, j'ai pu découvrir de nombreux domaines d'activité dans l'entreprise et j'ai toujours été bien intégré, épaulé et encouragé par les équipes.

Comment se présente la suite?

Comme je termine mon bachelor à la fin du mois de septembre, la question s'est bien sûr posée de savoir ce que j'allais faire ensuite. Plus haut, j'ai expliqué que j'avais eu la possibilité de me familiariser avec les coulisses techniques des systèmes RH. Par chance, j'ai pu obtenir en interne un poste chez Coop qui va me permettre d'approfondir ma connaissance technique de ces systèmes. A partir de début octobre, je rejoins l'équipe RH/Workflow, dans le service Informatique, où je m'occuperai de la gestion des systèmes RH, comme par exemple SAP SuccessFactors. Je me réjouis de ce nouveau défi et je suis très heureux de démarrer ma carrière chez Coop.